le-blog le-blog
                                                                    
                                                
  Cabinet de recrutement et de formation au metier du commerce     
18/4/12L'apprentissage


          publie par Pertinencerh le 18 avril 2012 
                                  recrutement et formation

                                                                                                                        

                                                                                                                            

                                                                                                                        
        


                                                                                             L'apprentissage
 



                     Réservé aux jeunes de moins de 26 ans, l'apprentissage est un contrat de travail d'un type particulier, qui permet d'acquérir une qualification professionnelle validée par un diplome. Le principe : alterner des périodes où l'on travaille comme salarié dans une entreprise et des périodes où l'on suit des cours dans un centre de formation d'apprentis (CFA).
                         Dans l'entreprise, l'apprenti est suivi par un maitre d'apprentissage qui lui enseigne la culture et les méthodes de travail "maison". A l'école, l'apprenti suit des enseignements et passe des examens académiques comme les élèves de la voie scolaire classique.


           Un dispositif apprécié dans le commerce interentreprises

                         Les chefs d'entreprise du commerce B to B apprécient ce dispositif : ils y voient un mode de formation efficace et "sur mesure" pour leur entreprise, un moyen de "transmettre le métier aux jeunes générations", une solution économique permettant de sélectionner des jeunes en vue d'une embauche durable. Ils attendent des apprentis qu'ils soient motivés, rapidement opérationnels et autonomes à leur poste.

                         Les employeurs interrogés se disent très satisfaits du travail fourni par les apprentis et du contenu des enseignements dispensés à l'école. La plupart d'entre eux envisagent de "transformer l'essai" et d'embaucher les apprentis à l'issue de leur contrat.


            10 000 apprentis

                         Selon les résultats de l'enquète ABEFIA*, on ne recense pas moins de 10 000 apprentis dans le commerce interentreprises. Les entreprises qui accueillent des apprentis sont plutot à taille humaine (61% des entreprises employant au moins un apprenti comptent moins de 10 salariés).
                         Il existe des différences sectorielles importantes dans le recours à l'apprentissage : les entreprises du commerce de biens interindustriels et de biens de consommation non alimentaires recrutent davantage d'apprentis que les entreprises de commerce de gros alimentaire. Le commerce et la réparation automobile se distinguent tout particulièrement (1 apprenti sur 6 dans le commerce interentreprises travaille dans ce secteur).


            Metiers et diplomes visés

                          Les apprentis qui travaillent dans le commerce interentreprises exercent de nombreux métiers, mais cinq se détachent du lot : vendeur, mécanicien, secrétaire (ou assistant), technicien et magasinier.
                          Les apprentis préparant un CAP ou un BEP sont surreprésentés dans les fonctions logistiques et techniques. Ceux préparant un bac+2 (BST ou DUT) dominent dans les fonctions administratives. Les apprentis commerciaux préparent soit un CAP/BEP, soit un BTS. Si la fonction technique constitue aujourd'hui le premier pole de recrutement en apprentissage (1 apprenti sur 3 dans le B to B), la fonction commerciale arrive en tete des projets de recrutement d'apprentis pour les années à venir.


*Analyse des besoins en formation initiale et apprentissage : étude lancée en février 2006 par la CGI et le 
  ministère de l'Education nationale auprès de plus de 70 000 entreprises du commerce B to B. Cette étude visait
  à identifier leurs besoins à moyen terme (3 à 5 ans).



                                                           
                                                                         source : onisep









           


 
• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a ÚtÚ laissÚ sur cet article. Soyez le premier Ó laisser un commentaire !
 
 


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement